Comment reconnaître les symptômes et les formes de stress ?

Le stress, on peut tous le ressentir. Oui, mais quand il devient pathologique, le stress nuit à la vie de la personne et à sa santé. En effet, lorsque le stress devient chronique, il peut entraîner des réactions physiques et physiologiques graves.

C’est quoi exactement le stress ?

Le stress est une réaction physique et émotionnelle face à un facteur de stress. N’importe qui peut être touché par le stress. Cette réaction naturelle n’a donc rien d’alarmant, notamment si elle n’est pas excessive. Par contre, si vous êtes exposé à une situation de stress chronique, cela peut provoquer des dysfonctionnements au niveau de l’organisme, entrainer des troubles du sommeil, des maladies, etc.

Parmi les situations de stress, on peut citer les examens, les entretiens, les discours en public ainsi que certaines situations considérées comme menaçantes. De nombreux signes peuvent alors être observés : augmentation de la fréquence cardiaque, respiration rapide, bouffées de chaleur, contractions musculaires, etc.

Cependant, l’intensité des réactions peut varier d’une personne à une autre. Tout dépend de la personnalité de chacun et de sa capacité à appréhender et à gérer les situations stressantes. De ce fait, ce sont les personnes anxieuses et dépressives qui ont plus de risque de faire face à un stress chronique.

Quels sont les symptômes les plus courants du stress ?

De nombreux symptômes peuvent vous aider à détecter le stress. Sachez toutefois que si les réactions s’amplifient, cela risque de provoquer un grave problème de santé. C’est la raison pour laquelle vous devez être attentif aux différents signes pouvant affecter votre bien-être.

– Anxiété : Vous êtes tout le temps tendu, angoissé et sur les nerfs ? Ce sont des indices que votre niveau de stress est élevé. Jetez un oeil à ce type de solutions pour lutter contre le stress.

– Changements d’humeur : cela se manifeste souvent par une humeur instable. En quelques minutes, vous pouvez passer d’une tranquillité immuable à la colère ou même à un véritable état de rage.

– Problème de mémoire : Si vous avez tendance à égarer des objets ou à oublier la plupart de vos tâches, vous devez vous inquiéter. En effet, lorsque le niveau de stress est élevé, le cerveau a du mal à emmagasiner les informations.

– Fatigue : Le stress est aussi la principale cause d’une fatigue persistante, car le fait d’être exposé régulièrement à des sources de stress réduit notre énergie.
– Diarrhée : en plus de la boule au ventre, le stress peut aussi déclencher une diarrhée.

Quelles sont les différentes formes du stress ?

Le stress peut se présenter sous différentes formes selon l’origine des facteurs stressants, mais aussi la fréquence et l’intensité de l’exposition à ces facteurs.

– Le stress aigu : c’est la forme de stress que l’on rencontre souvent face à un événement spécifique ou une situation menaçante. Elle survient donc de façon occasionnelle. Les symptômes qui y sont liés disparaissent une fois la situation stressante terminée.

– Le traumatisme vicariant connu également sous l’appellation de traumatisme secondaire ou d’usure de compassion : cette forme de stress touche principalement les individus qui sont régulièrement confrontés à des situations de détresse ou de souffrance (ceux qui sont amenés à côtoyer des personnes gravement malades, des meurtriers ou des violeurs par exemple).
– Le stress chronique : les personnes exposées continuellement à des sources de stress sont les plus concernées.
– Le burn-out ou encore épuisement professionnel : c’est une forme de stress généralement causée par une surcharge de travail, un manque de reconnaissance ou encore des conflits entre collègues ou avec un supérieur hiérarchique, etc.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>