Le rôle de quelques aliments pour lutter contre le cancer

Vous n’a pas besoin de prendre des traitements chimiques pour lutter contre le développement du cancer. En effet, il est possible de prévenir et même de combattre les cellules cancéreuses avec des aliments. Ainsi, découvrez dans cette rubrique le rôle de quelques aliments suivants.

Le curcuma

Selon des études cliniques menées par les scientifiques des universités de Sao Paulo et de Parà, il a été révélé que le curcuma est une épice refermant des substances actives comme le resvératrol et le cholécalciférol qui régulent l’activité des histones dans l’organisme. Pour rappel, les histones sont des protéines localisées dans le noyau des cellules de l’ADN humain. Outre son utilisation dans la cuisine, le curcuma possède également des propriétés antioxydantes puissantes. C’est pourquoi cette épice est une véritable alliée pour prévenir et lutter contre le cancer, surtout celui de l’estomac.

Les aliments alcalins

Il faut savoir que les aliments alcalins régulent l’acidité dans notre organisme. Son utilité pour la santé s’observe dans le fait de maintenir un équilibre à notre organisme. Voici pourquoi, il est important de consommer des aliments alcalins. Et parmi les troubles que ces aliments combattent, il y a le cancer. Toutefois, on ne peut pas considérer les aliments alcalins comme un traitement à part entière. C’est juste des aliments complémentaires à un autre traitement efficace. Comme exemples d’aliments alcalins, on retrouve l’huile d’olive, les grains de lins ou encore les fruits et légumes.

Le noni

Le noni referme de nombreuses vertus insoupçonnées. En sachant que le noni et surtout le jus de noni offrent divers bienfaits à l’organisme, nombreux sont les chercheurs qui se sont intéressés au sujet. En effet, ce jus améliore le système immunitaire en limitant le développement des cellules cancéreuses et en augmentant les chances de traitements contre les cancers. Durant certaines études, des chercheurs ont constaté que le noni possède des vertus analgésiques importantes et réduit ainsi les douleurs lors des traitements comme la radiothérapie ou la chimiothérapie.

L’ail

Ces dernières décennies, nombreux scientifiques se sont intéressés aux divers bienfaits de l’ail, notamment ses vertus face au cancer. Ils ont même essayé d’établir une corrélation entre certains types de cancers et la consommation des alliacées telles que l’ail, l’oignon ou le poireau. Bien que les études en cours ne permettent pas de prouver tout à fait les vertus de l’ail sur la réduction du cancer, cette alliacée s’avère toutefois efficace pour lutter contre le cancer du côlon.

Le thé vert

À l’instar de l’eau, le thé vert fait partie des boissons les plus consommées au monde. Avec son pouvoir antioxydant naturel, cette boisson offre une action préventive sur différents types de cancer. Certaines hypothèses scientifiques affirment que les matières actives du thé vert limitent le développement des cellules cancéreuses du corps. Par ailleurs, la boisson est aussi bénéfique pour l’organisme en réduisant le taux de cholestérol dans le sang.

Les aliments riches en vitamine C

La communauté scientifique s’intéresse aux différentes vertus de la vitamine C et des aliments en ayant une quantité assez importante contre le développement du cancer. Cependant, dans la réalité, les compléments de vitamine C n’agissent pas de manière significative sur le cancer. Néanmoins, ils interagissent en synergie avec les autres vitamines des fruits et légumes. L’acide ascorbique présente aussi des effets positifs face au développement de certaines maladies comme les maladies cardiovasculaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>