Informations sur la grossesse extra-utérine

La grossesse extra-utérine ou GEU est comme son nom l’indique, une grossesse qui se développe à l’extérieur de l’utérus. Souvent, la nidation se situe au niveau d’un des trompes, ce qui est tout à fait anormale. Découvrons plus d’informations là-dessus.

Les symptômes de cette forme de grossesse

La grossesse extra-utérine est une grossesse anormale : l’œuf n’a pas l’espace suffisant pour se développer comme pour la grossesse normale, et meurt ainsi au bout de trois mois. La nidation qui se situe dans la trompe s’arrête alors après trois mois de grossesse le plus souvent. La taille de la trompe ne peut pas recevoir l’embryon qui augmente de plus en plus de taille. Cet organe peut donc éclater ou présenter des érosions sur sa paroi. Il peut arriver que l’œuf se développe sur un ovaire, mais c’est un cas particulièrement rare comme sur le col de l’utérus ou encore au niveau de la cavité abdominale. Comment se manifeste la GEU ? Voici divers symptômes qui ne trompent pas : des signes similaires à la grossesse normale, suivis de douleurs en bas du ventre et des saignements de couleur brunâtre. En consultant un médecin, la GEU est confirmée par une prise de sang, une échographie ou le toucher vaginal. Cette grossesse anormale peut avoir différentes causes dont une malformation des trompes, un excès de tabagisme, des maladies sexuellement transmissibles, IVG répétitif, etc.

Comment agir face à la grossesse extra-utérine ?

La grossesse extra-utérine représente un réel danger pour la femme enceinte. Elle peut, en effet, être à l’origine d’importantes hémorragies internes. De ce fait, une prise en charge immédiate est nécessaire pour stopper la grossesse extra-utérine. Il existe deux formes de traitement de cette grossesse anormale :
• Traitement chirurgical : se fait par cœlioscopie, consistant à aspirer l’œuf au niveau de la trompe. En même temps, la trompe peut être retirée si elle est trop détruite. En cas d’hémorragie interne, une laparotomie peut être réalisée.
• Traitement médical : si la GEU est détectée tôt, le traitement consiste à stopper la grossesse avec un produit qui est injecté à la patiente.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>