La diète hyperprotéinée, le régime minceur sans glucide ni lipide

Très en vogue depuis quelque temps, le régime hyperprotéiné est la solution adoptée par beaucoup de sportifs ainsi que les stars et les modèles de renoms éliminer leurs excès de graisses tout en évitant de dégrader leur santé physique et psychologique.

Principe du régime

Le régime fonctionne de manière très simple en optimisant la combustion des graisses dans l’organisme, sans pour autant faire perdre du muscle. En effet, en adoptant ce type de diète minceur, un sujet devra limiter la consommation journalière de matière grasse, mais également de glucide. À cet égard, l’ingestion de la seule protéine obligera l’organisme à aller puiser dans ses réserves en lipides et glucides afin de fournir la teneur en calorie nécessaire pour donner de l’énergie aux organes et à tout le corps. Néanmoins, pour mener à bien le régime et avoir des résultats optimaux, le sujet à la diète doit suivre un programme bien défini qui consiste à préparer progressivement l’organisme à la limitation des lipides et glucides ainsi que pour la consommation en grande quantité de protéine. Mais également, le sujet devra boire beaucoup d’eau afin d’aider les reins à se débarrasser des résidus toxiques dus à la transformation de la protéine ainsi que celle des matières grasses.

Les meilleures sources de proteines pour optimiser le régime

Comme son nom l’indique, la diète hyperprotéinée est un régime qui se base sur la consommation en grande quantité de produits à base de protéine. Cela peut se faire à l’aide de sachet protéiné ou de menu spécial conçu par les spécialistes de la nutrition à cet effet. Il peut également s’agir de consommation de plats naturels riches en protéine. Pour trouver les meilleures sources de protéines et aider dans la pratique de la diète, les œufs sont des incontournables et permettent de renforcer l’apport en acides aminés essentiels. Il en est de même pour la viande de bœuf et de poulet, ainsi que de poisson. Pour les végétariens, la protéine peut être apportée par les légumineuses, les fruits à coque et surtout, le soja et les algues comme la spiruline.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>