Quels sont les effets de la pneumonie sur l’organisme

La pneumonie est une infection qui touche les poumons. Les bactéries et les virus sont les causes les plus fréquentes de la pneumonie. Les champignons peuvent également la provoquer. Les alvéoles sont enflammées, favorisant l’accumulation de liquide et la difficulté respiratoire chez le patient. La pneumonie peut constituer une urgence médicale, en particulier chez les groupes à haut risque comme les personnes de plus de 65 ans et les enfants de 5 ans ou moins.

Les effets de la pneumonie sur le système respiratoire

Une bactérie ou un virus pénètre dans l’organisme par les voies respiratoires. Une fois que l’infection pénètre dans les poumons, les avléoles se remplissent de pus pouvant entraîner des difficultés respiratoires ainsi qu’une toux et un expectoration de mucus jaune ou brun. La respiration peut sembler plus difficile ou peu profonde. Des douleurs thoraciques peuvent également survenir que vous respirerez. L’accumulation de liquide dans et autour des poumons entraîne davantage de complication, notamment la formation d’abcès dans le poumon touché. Normalement, un traitement à base d’antibiotique permet de l’enlever, mais si la maladie est à une stade plus avancé, il faut l’enlever chirurgicalement. Le liquide qui se forme entre le revêtement des poumons et la paroi interne de la cage thoracique est appelé épanchement pleural. Un épanchement pleural infecté devra être drainé par un drain thoracique.

Les effets de la pneumonie sur le système circulatoire

Quand le rythme cardiaque est plus rapide, l’on peut soupçonné une pneumonie d’origine bactérienne. Cela peut être lié à une forte fièvre. Une infection de pneumonie peut se propager des poumons au système sanguin. Il s’agit d’une complication grave. Elle peut atteindre d’autres organes importants et entraîner des lésions aux organes, voire la mort. La propagation des bactéries par le sang est appelée bactériémie. Son résultat potentiellement mortel est appelé choc septique.
Le choc septique peut entraîner une très faible pression sanguine et une réduction du flux sanguin vers les principaux organes du corps. Lorsque les organes ne reçoivent pas suffisamment de sang et d’oxygène, ils sont endommagés et finissent par s’arrêter (défaillance d’un organe). Les poumons sont responsables de l’apport d’oxygène au sang et de l’élimination de l’excès de dioxyde de carbone. Les poumons sont chargés d’ajouter de l’oxygène au sang et d’éliminer l’excès de dioxyde de carbone. S’ils n’y parviennent pas, vos organes principaux peuvent recevoir trop de dioxyde de carbone et pas assez d’oxygène. En l’absence de traitement, cela entraînera également des lésions et une défaillance des organes.

Les effets de la pneumonie sur le système immunitaire

Le système immunitaire de l’organisme aide à combattre les bactéries et les virus nuisibles. Une personne ayant un système immunitaire normal et sain est généralement capable de se remettre d’une pneumonie après un traitement aux antibiotiques et du repos.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>