Tout ce qu’il faut savoir sur l’épilation définitive

Pour se débarrasser des poils disgracieux, de plus en plus de femmes misent sur l’épilation définitive. Mais, cette technique innovante attire également la gent masculine surtout dans le cas d’une pilosité excessive. Notez qu’il existe plusieurs techniques d’épilation définitive que l’on peut utiliser sur de nombreuses parties du corps.

Risques et contre-indications

L’épilation définitive peut être effectuée sur toutes les parties du corps comme les jambes, les bras, les cuisses et le maillot, mais également le dos et le torse. Pour chacune de ces parties, l’intervention dure 5 à 30 minutes et il faut compter 4 à 10 séances espacées de 2 mois. Par ailleurs, cette technique est utilisée sur différentes zones du visage, dont les sourcils et les moustaches. Les hommes, eux aussi, ont également recours à cette technique pour s’épiler le dos, l’épaule ou le torse. L’intervention dure jusqu’à 40 minutes.
L’épilation définitive est très tentante, mais elle n’est pas sans risque. Mais, en suivant bien toutes les recommandations avant, pendant et après l’intervention, le risque est quasiment nul. L’épilation définitive peut entraîner des brûlures, dues au mauvais fonctionnement et réglage des appareils utilisés. Il faut faire confiance aux professionnels qui utilisent uniquement des appareils homologués CE médical. Dans ce cas, préférez les centres de médecins esthétiques aux instituts de beauté. Il convient enfin de noter que l’épilation définitive est formellement interdite en cas de peaux présentant des irritations ou des tatouages, de prise de certains types de médicaments, de système immunitaire affaibli ou de problème de cicatrisation et de coagulation. Elle est également déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, aux personnes diabétiques et épileptiques.

Quelles sont les différentes techniques d’épilation définitive ?

Contrairement à l’épilation à la pince à épiler, au rasoir et avec les bandes épilatoires, l’épilation définitive consiste à arrêter les repousses des poils après quelques séances. Il existe trois techniques d’épilation définitive : l’épilation au laser, l’épilation à la lumière pulsée et l’épilation électrique.
L’épilation au laser et l’épilation à la lumière pulsée ou lampe flash fonctionnent seulement sur les poils noirs. Elles sont déconseillées aux personnes ayant une peau bronzée. La technique peut en effet causer un risque de brûlure et de dépigmentation. Avant la séance, la zone à traiter doit être rasée 24 à 48 heures avant. Le bulbe des poils est détruit par une lumière émise par le laser ou la lampe et absorbée par le pigment du poil. Comme les poils ne sont pas en phase de croissance ensemble, il faut compter 4 à 8 séances pour détruire tous les bulbes.
L’épilation électrique consiste à brûler le bulbe des poils avec des petits courants électriques. Cette technique est longue et plus douloureuse que les deux premières. L’épilation électrique consiste à introduire une fine aiguille le long de chaque poil pour brûler le bulbe. Il faut toutefois reconnaître que cette technique est la plus efficace et aussi la plus chère.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>